Des exemples



Voici des exemples d'entreprise qui ont mis en place des campagnes de marketing direct et les bénéfices qu'elles ont su en tirer

Marionnaud

Marionnaud au moment des fêtes de Noël a distribué gratuitement dans les rues de Paris des boules en plastique transparentes (rappelant les boules du sapin) contenant une boule en chocolat Lindt et un bon de réduction doté d'un code barre pour l'achat de parfum.


Nouvelles Frontières :

Dans le but de se positionner sur le créneau du voyage pas cher accessible à tous (avec trois principes fondateurs : des achats massifs, un circuit court, des marges volontairement réduites), Nouvelles Frontières s'est lancé tout au long de son évolution dans une large campagne de marketing direct. Les premières campagnes sont des annonces presse destinées à faire savoir qu’il est désormais possible pour tous les Français de voyager, et à créer une marque forte. Puis le groupe décide de connaître le client afin d'améliorer la fidélisation : l’identifier partout, à tout moment (et notamment en agence), quel que soit son niveau de consommation, quelles que soient ses caractéristiques. Pour cela, sont mis en place :
  • une base de données comportementale qui permet de constituer des groupes de clients homogènes en termes de centres d’intérêts, de motivations, d’attentes produits…Le but sera de remercier le client, donner des avantages à ceux qui consomment le plus.
  • des mailings adressés aux bons clients avec plusieurs sélections d’offres de voyages.
  • des questionnaires de qualification pour les autres clients lors de leur passage en agence, afin de mieux connaître leurs attentes, et de proposer ainsi des offres de voyages spécifiques à ceux dont le potentiel est le plus intéressant.
Le groupe obtient des résultats directs et quantifiables grâce au taux de remontée des différentes vagues de mailings successives : 7 % des bons clients sont devenus des meilleurs clients. Les questionnaires de qualification via les mailings sont excellents : 35 % pour les meilleurs, 20 % pour les bons clients.De plus, le programme permet d'obtenir des marges additionnelles (+10.5 millions d'euros de chiffre d'affaires additionnel uniquement sur les bons clients), une note de satisfaction globale de 7,7/10 au programme de fidélisation de Nouvelles Frontières. Le marketing direct est venu renforcer la stratégie de communication de Nouvelles Frontières. La publicité a recruté des nouveaux consommateurs. Puis le marketing direct a convaincu les "hésitants" et incité à l’achat et au rachat de produits en sachant proposer la bonne offre à la bonne personne au bon moment.

Défiscaliser en investissant dans l'immobilier avec la loi Scellier